Pourquoi tu ne refuses pas de prendre mon sang ?

                       Mesdames et messieurs, votre attention, s’il vous plait ! Merci bien ! Ce matin, je vais vous présenter le menu de la semaine. Comme vous connaissez déjà, l’initiateur n’est autre que moi, votre frère. Alors, après mon exposé, si vous avez des questions ou des suggestions, toutes seront les bienvenues. Merci encore ! Maintenant, voici la répartition de ce menu : Lundi : A, B, C, D ; Mardi : E,F,G,H ; Mercredi : I,J,K,L; Jeudi : M,N,O,P ;Vendredi : Q,R,S,T ; Samedi : U,V,W ;Dimanche : X,Y,Z.  Dans ce menu, tous les jours sont égaux. J’ai cité les noms à cause de vous. Alors, vous avez le droit de commencer là où vous voulez : soit samedi ou dimanche, ou un autre- pas de problème. La seule chose que vous devez savoir pour exécuter un tel menu, cela demande un coût. Et ce dernier vient partout et en tout. Pour cela, mesdames et messieurs, aujourd’hui on va passer quelques heures ensemble pour comprendre un peu de ce menu-là que je vous présente. Alors ceux qui ne veulent pas écouter  doivent remercier ses valises invisibles car cela vient d’elles. Peut-être cela n’était pas inscrit dans les leurs, pour aujourd’hui ou à jamais. Malgré tout, sachez que nous avons une seule mère. Et, cette maman là que nous aimons tous, aucun enfant censé n’ignore qu’elle a un seul sein. Et nous les fils, nous sommes tous assoiffés, cela n’empêche pas que notre maman est toujours très ferme,  car sans elle, nous mourrons tous. Mes frères et sœurs, pour ceux qui ne savent pas notre maman, elle est très insouciante. Elle n’a fait cas d’aucun enfant. D’ailleurs, sans nous, elle subsiste et subsistera encore. C’est la raison pour laquelle que tous les enfants ont soucié d’elle. Nous utilisons toutes sortes de stratégies pour arriver à notre destination, à savoir : son sein. Il y en a qui passe sous ses jambes, par la tête, sur son dos, sous ses bras et enfin de compte partout en elle. Dans l’insouciance de notre maman, nous devenons tous des vampires  qui suçaient en symbiose pour assurer notre existence. Puisque c’est ainsi, notre maman mérite un remerciement particulier pour sa sagesse. Le pourquoi, elle utilise sa passivité pour notre survie. Maman, ton fils t’a dit merci. Merci pour tout, car sans toi, personne ne peut rien faire. Pour moi, tu es la source de tout développement. Si l’un de tes fils l’ignore, qu’il l’ignore. Mais ce que je viens d’énoncer à propos de toi, maman chérie, c’est une vérité absolue. Pour cela maman Nourri, continue à nous négliger, car  ton insouciance a fait de nous des créateurs de toutes sortes. Merci encore maman Nourriture.

                                                                                                                   Shelo l’Ecrivain

Publié par shelolecrivain

Tout Homme est juste

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :