Remerciement à tous ceux qui m’ont amené en Amérique, d’une manière ou d’une autre

  • Maman, quel est le nom de cette chose là ?
  • Ah ! Mon fils, c’est un océan.
  •  Un océan !
  • Oui, un océan.
  • Mais pourquoi un tel nom ?
  • Je n’en sais rien seulement ta grand- mère m’avait dit qu’il s’appelle Océan ou si tu veux la mer.
  •  La mer ! C’est ma maman aussi ?
  • Non mon trésor, ces orthographes sont différentes mais ils sont plutôt homonymiques.
  • Maman, il semble que c’est le lieu de rencontre entre le ciel et la terre, ou du moins le passage principal pour aller vers le ciel. Regarde sa limite là-bas.
  • Non, mon garçon, ce que tu vois s’appelle l’horizon. Les pêcheurs m’ont dit : Plus vous avancez,  plus la ligne ne s’éloigne.
  •  Maman, je peux te dire sincèrement que mon rêve est  de voir seulement  ce qui se passe à l’extérieur de cet horizon.
  • Pas de problème mon fils, que la volonté  de Jésus Marie Joseph soit faite. Seulement, on m’a dit Océan signifie : une vaste étendue d’eau salée.

                Quelques années plus tard, ce jeune homme et ses compagnons se décidaient de traverser  les lignes imaginaires qu’on appelle l’horizon. Grâce à des offres en tout par des autorités ou des particuliers que cela s’intéresse, ils arrivaient à conquérir ses rêves. Mes chers amis, comme beaucoup d’entre vous savent mieux que moi, à cette époque, la  traversée de la méditerranée n’était pas une mince affaire. Je n’ai pas besoin de parler pour l’Océan pacifique, Indien…

             Mesdames, messieurs, dire beaucoup de gens qui ont péri pendant ces voyages à répétition, c’est la perte de temps, car il n’y avait pas de bateau à moteur, et le canal de Panama est très récent. Ces deux entités là méritent un applaudissement particulier par plusieurs africains qui vivent maintenant en Amérique. C’est grâce à eux que vous êtes ici. Et d’autres qui ne savent pas à qui s’adresser ces remerciements, je vous conseille de  dire à la Paresse des autres que c’est grâce à elle que vous êtes en Amérique. Les Epices ont contribué beaucoup dans le remplissage de l’Amérique sans compter l’Or comme le plus grand transporteur, la Chasse des animaux sauvages, le Café, la Famine, la Cruauté, La Persécution… Tous ces grands Patrons là méritent un remerciement solennel. Alors, vous qui refusez d’agir en ce sens, pour montrer vos gratitudes envers eux, soit en cessant ou en augmentant les capacités selon leurs besoins, je leur remercie à votre place. Car celle-ci est ma mission c’est-à-dire  avoir la reconnaissance et surtout pour ceux qui ne savent pas leurs origines et comment ils se sont retrouvés là où ils sont maintenant. La diminution  ou l’augmentation de vos patrons en Amérique dépend de chacun de nous. Le pourquoi, nous avons tous un passé et un présent. A vous maintenant de savoir plus sur votre identité en Amérique. En terminant avec ce travail, brusquement une nouvelle vision surgit. C’est dans ce champ là que vous allez constater en Amérique : personne n’est sédentaire. Sauf, ceux que vous connaissez, car l’histoire est votre domaine. Mais moi, j’ai fini de parler en ce sens, mes collègues immigrants d’Amérique, je vais vous dire une chose. Dans un bateau, tous les membres d’équipage ont leur propre mission. Mais, en réalité ce qui compte de plus, c’est d’accoster au bon port. Je peux vous dire sincèrement pendant la traversée, les autres membres travaillent très et très durs pour la réussite de ce grand voyage, quelle que soit leur tâche. Maintenant, nous sommes arrivés à destination, c’est l’heure de penser aux autres membres, car nous étions tous au même bateau tout en respectant nos valises invisibles.

Merci !

 Shelo l’Ecrivain

 

Publié par shelolecrivain

Tout Homme est juste

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :