A quoi sert – il d’être prétendu Riche ou Pauvre ?

  • Nerlande ! n’approche pas de ces deux cadavres.
  • Laisse – moi les approcher Papi ! pour voir une dernière fois le visage de madame la Richesse, car c’était ma  meilleure amie. Papi, ce qui m’intrigue, on l’a mise dans la même fosse avec la pauvreté, une indigente. Pourquoi on l’a fait ça ? Mm ! Mm !
  • Ma chérie, tu n’as pas besoin de pleurer, ceux qui ont pris cette décision de les enterrer dans cette fosse commune ont avancé des thèses pour soutenir le bien fondé de leur dite décision. Dans leurs justifications, ils affirmaient que ces deux femmes là, n’avaient été jamais existées. Ce sont l’œuvre des gens qui veulent défendre leurs propres intérêts qui sont venus avec ces deux femmes fictives.

 Depuis longtemps, ces personnages là existaient, même de nos jours ils existent encore, car ils faisaient écoles et tu es l’une des étudiants.

  • Oui Papi, j’aime beaucoup La Richesse mais, après ceux que disent les promoteurs de  ces funérailles, je commence par avoir une autre idée de ces femmes.
  • Ma chérie, ils continuaient dans les argumentations pour dire : les parents de ces deux femmes  ne restent pas là seulement, ils vont au delà toujours dans le but de défendre leurs intérêts mesquins. Soit une idéologie quelconque ou quelque chose dans ce genre – là. Pourtant, son cheval de bataille n’est autre que deux entités. Comme par exemple : Dieu Satan, L’enfer le paradis, ces deux femmes cités ci–dessus, civiliser barbares, aimer haïr, pour ne parler que de cela. Ma fille, ces personnes là se sentent très confortables dans ces genres de comparaison. Même si parfois ceux – ci les font pleurer  amèrement.
  • Puisque c’est ainsi Papi : que dois – je faire pour fuir ces gens là avec une telle conception ?
  • Mon trésor, fais comme font ces hommes avec ces deux femmes que nous venons d’assister leurs funérailles d’aujourd’hui. Parce que,  ces vieilles traditions là ne nous apportent que des discriminations de toutes sortes.

 Ma chérie, n’oublie pas que nous sommes tous des terriens et la terre a sa propre loi pour y habiter. Nous marchons tous sur la dictée de la loi de la Terre. Cette affaire de dire, vous êtes riches ou pauvres c’est du marchandage.

  • Ok Papi, ce qu’ils prônaient était déjà fixé dans leurs valises invisibles.
  • Effectivement c’était dans leurs valises invisibles. Mais, ceux qui chantent l’enterrement de ces deux femmes puisent aussi leurs propres valises invisibles, qui viennent aux secours des autres qui souffrent depuis belle lurette sous l’influence de ces valises invisibles.

Maintenant ma fille, c’est l’heure de faire une autre expérience, bien entendu si cela était dans ta valise invisible.

Alors si c’est le cas, je ne sais pas combien de temps ça va durer. Mais quand même essayons d’avoir une autre vision des choses, cessons de faire des comparaisons. Nous sommes tous pétris de la même pâte, issus de la même moule. Il est temps de finir avec cette question de riche ou de pauvre. D’ailleurs ce sont des concepts équivoques, ambigus. Celui qui est prétendu riche pour moi peut ne pas l’être pour un autre. C’est un simple problème d’altitude.

                                                                Shélo  l’écrivain

Publié par shelolecrivain

Tout Homme est juste

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :